accueil


 

Elisabeth BEURRET / 2012
FLUX ET REFLUX
altitude de l'eau / ROSEAUX ET JONCS

 

BIO
presse
textes

catalogue
video

 


 
     
   
 

 

Un mètre soixante, c'est à la fois la hauteur des yeux pour une personne de taille moyenne et le rehaussement du niveau des océans en 2100 dans les prévisions les plus pessimistes. A hauteur des yeux, cette ligne apparaît sur un triptyque utilisant joncs et roseaux sous la forme de photographies et de papier végétal.

Installation de trois œuvres d'une hauteur totale de 216 cm
Trois boîtes américaines fixées sur des petits socles enbéton.
Papier végétal de roseaux et de joncs, tirages photographiques.

2012 /
Galerie du Lignon, Service Industriel de Genève