accueil


 

Elisabeth BEURRET / mai 2009
EDITIONS
LA FLEUR DE FEU / Elisabeth BEURRET et Jean Pierre BRAZS, éditions NOTARI, Genève

 

BIO
presse
textes

catalogue
video

 


Dans les mondes celtiques, germanique ou slave on attribuait à la fougère de nombreuses propriétés médicinales et qielques pouvoirs magiques. C'est une plante sans fleurs ni graines. Pourtant on raconte dans de nombreux contes populaires qu'à la nuit de St Jean, au solstice d'été, la fougère fleurissante illumine d'un rouge sombre un endroit secret de la forêt. Pour avoir de la chance de contempler ce phènoméne très exceptionnel et acquérir pouvoir d'invisibilité et possibilité de trouver des trésors il fallait braver la présence du diable qui faisait tout son possible pour détourner l'impétrant de sa quête. Les religieux firent de cette plante d'ombre un symbole d'humilité et un motif décoratif pour de nombreux chapiteaux d'églises byzantines ou romanes. A l'autre bout du monde dans la forêt tropicales de Nouvelle-Calédonie, des mythes de fondation font naître l'Ancêtre de certains clans canaques du tronc d'une fougère arborescente. Avec la fougère on entre ainsi dans le pays des hommes.

Rayol, L'axe du livre n'est pas la botanique mais une approche, pour un jeune public, d'une démarche artistique (celle d'Elisabeth Beurret) qui se préoccupe de transformer la matière végétale, "tout en laissant parler les plantes".Le but de ce livre est donc d'inscrire la fougère dans différents système de représentation

> éditions Notari
> Elisabeth Beurret
>
Jean-Pierre Brazs
> presse

2009 /
Salon de Montreuil, Paris